Mario Fillion

Policier retraité

 

Mario Fillion a joint les Forces canadiennes le 11 octobre 1984 comme technicien d’artillerie légère. Il a été muté à la Base des Forces Canadiennes (BFC) de Valcartier en mars 1985. Gradué de l’Académie de Police militaire en février 1992, il a été muté au Quartier Général de la Défense National soit comme patrouilleur. Étant promu caporal-chef en 1996, il a été muté à la BFC St-Jean comme adjoint de relève

 

En 1997, il a été certifié instructeur en Intervention Physique et PR24 de l’École National de Police du Québec et a contribué à créé un programme d’entraînement en défense tactique pour la Police Militaire.

 

Entre 1997 et novembre 2005, Mario Fillion a enseigné l’emploi de la force ainsi que les techniques d’intervention à haut risque aux policiers militaires des Forces canadiennes (régulier et réserviste).  Il a créé un programme en défense tactique alors qu'il était le coordinateur d’entraînement à la garnison St-Jean (secteur Montréal) dans le but de mieux préparer les policiers à faire face à différents niveaux de menace lors d’une intervention policière difficile.

 

Le 28 août 1998, il a obtenu le grade de ceinture noir en Tae Kwon Do (World Tae Kwon Do Federation (WTF)). Il a été instructeur-chef de l'équipe représentative de Tae kwon do des FC (secteur Montréal) d’août 1998 jusqu’en mars 2001.

 

En 1998, il a enseigné l’emploi de la force ainsi que les techniques d’intervention policière haut risque aux membres des Forces canadiennes travaillant pour les Nations Unis (Yougoslavie) avant les déploiements à l’extérieur du Canada.

 

En 1999, ayant une grande passion  pour enseigner l’utilisation de la force, il a fondé un centre de formation spécialisé en défense tactique sous le nom du Centre de Formation Tactique du Québec (voir www.cftq2004.com) d’où il est certifié instructeur en utilisation de la force dans plusieurs domaines (voir Curriculum vitae)

 

En mars 2001, il a été muté et promu au grade de sergent à l’Académie de Police Militaire des Forces canadiennes comme instructeur-entraîneur en utilisation de la force pour les Forces canadiennes.  Il a participé à la création d’un programme de formation en défense tactique pour la Police Militaire au niveau national dans le but de former les stagiaires/recrues de la Police Militaire à travers le Canada.  Une des tâches primaires était de concevoir, développer et diffuser des programmes de formations continues en matière d’intervention policière.  De plus, il a formé plusieurs instructeurs en utilisation de la force au niveau national afin de garder un haut standard d’enseignement lors des séances d’entraînement en emploi de la force.

 

En 2003, il était responsable de créer un programme d’entraînement en défense tactique afin d’entraîner les policiers militaires comme premier répondant lors d’une situation impliquant un tireur actif.

 

Il a participé à la conférence sur la sécurité de l’officier « 2003 Edmonton Officer Safety Conference » du 7 au 10 sept 2003.

 

En 2004, il a été appointé maître-instructeur en intervention physique et tactique pour la police militaire des Forces canadienne.

 

En oct 2005, il a été conférencier en utilisation de la force lors du Sommet International des Portiers dans la région de Montréal.

 

Étant retraité des Forces canadiennes (force régulière) en nov 2005, il a joint la 4ième compagnie de Police Militaire de la réserve située à St-Malo (Québec) afin de créer un programme en défense tactique pour la police militaire de la réserve et ainsi coordonner l’entraînement en défense tactique au niveau provincial (Québec, Montréal et Saguenay).

 

À plusieurs occasions, il a été demandé par le Quartier Général de la Défense National de fournir une expertise dans plusieurs champs d’activités d’entraînements policière.

 

En novembre 2005, Mario Fillion joint la Force d'Intervention en Sécurité Nucléaire (FISN) situé à Gentilly, Québec.  Il est employé comme Agent d'Intervention en Sécurité Nucléaire.

 

Depuis février 2007, Mario Fillion ainsi que plusieurs membres de son équipe, enseigne l'emploi de la force aux membres de la Garde Côtière Canadienne qui supportent les agents de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) ainsi que Pêches et Océans lors d’interventions maritimes.  Le programme de formation est enseigné au niveau national sur le programme de base "Défense Tactique pour Intervenant en Sécurité" (80 heures).

 

En mai 2008, il a formé les membres du Centre Jeunesse de Québec (30 X intervenants, 1 X instructeur et 2 X moniteurs) sur le programme de formation spécialisée en défense et contrôle physique du CFTQ.  Le but  de ce programme était de promouvoir une intervention physique sans violence (pas de points de pression, pas de techniques basé sur la douleur ou pas de menotte pour contrôler un jeune contrevenant en crise).

 

En 2009, il a fait parti de l'équipe de compétition de la centrale nucléaire Gentilly 2 (2009 - 2010) et à participé à la compétition national "Canadian Nuclear Security Officer Challenge (CANSOC)" d'où l'équipe à remporter la première position au niveau canadien.  De plus, l'équipe a participé à la compétition international "International S.W.A.T. Round up", situé à Orlando, Floride, État-Unis du 29 novembre au 4 décembre 2009.  Lors de cette compétition, l'équipe s'est classée comme suit :

 

1 ière position pour la meilleure équipe internationale.

 

1 ière position lors de l'événement "Officer Rescue".

 

5 ième position sur l'ensemble des équipes (53 équipes compétitives).

 

Lors de l'épreuve individuelle "Florida SWAT Association Individual Firearms Challenge - Individual Competition", Mario Fillion s'est classé en 3 ième position sur 70 compétiteurs. L'épreuve consistait à effectuer un parcours à la course et tirer (avec une arme d'assaut) à partir de différentes positions soient couché, assis, à genou et debout.

© Centre de Formation Tactique du Québec Inc..Tous droits réservés. 2019 - 2020